Le Festival 2001

Bienvenue à Suresnes

Nous sommes très honorés d’accueillir du 8 au 10 juin 2001, le huitième festival Oenovidéo. Ce sera pour beaucoup de professionnels l’occasion de découvrir la dernière vigne authentique d’Ile de France, celle qui produit le fameux vin de Suresnes.

Notre vigne a plus de 1 700 ans, elle existait bien avant d’autres grands vignobles de notre pays. Le vin blanc de Suresnes a connu durant des siècles une réputation qui lui permit de faire honneur aux tables des Rois de France, d’Henri IV à Louis XIV. La naissance de l’industrie, de l’automobile et de l’aviation sur nos berges de Seine, du chemin de fer qui permettait d’importer d’autres régions Françaises des vins à des prix compétitifs et l’urbanisation ont provoqué la quasi-extinction de ce qui fut à une époque l’un des plus grand vignoble de France. Nous devons à Henri SELLIER la création, entre les deux grandes guerres, de la vigne municipale de Suresnes et la réactivation de celle-ci en 1965 par Etienne LA FOURCADE. En 1983, j’ai confié à Jean-Louis TESTUD le soin de renouer avec la prestigieuse histoire du vin de Suresnes. Il a su s’entourer d’une équipe de professionnels et de passionnés qui ont fait appel aux procédés modernes de la vinification afin d’élaborer un vin aujourd’hui reconnu et apprécié. Nous avons également agrandi la superficie cultivée de 70 arrhes à 1 hectare. L’un des héritages culturels de notre pays universellement apprécié, est constitué par son vignoble et son vin. Ces dernières années, l’ensemble de la viticulture Française a élevé à un niveau exceptionnel la qualité de la production. La réussite commerciale de la filière viticole est liée à cette exigence de la perfection.

Le festival Oenovidéo s’inscrit dans cette démarche à bien faire et bien le faire savoir. Dans un monde dont les frontières sont chaque jour de plus en plus « virtuelles » et où les échanges et la création vont connaître un formidable développement, un des atouts constitutifs de la richesse de notre patrimoine, est sans conteste l’Art de la viticulture. Que toutes celles et tous ceux qui concourent à l’accomplissement de cette belle histoire soient remerciés de leur action et de leur engagement dans cette noble cause.

Christian DUPUY
Maire de Suresnes
Vice-Président du Conseil Général des Hauts-de-Seine
Grand Maître Honoraire de la Confrérie du Vin de Suresnes

Filmer le vin… exercice difficile en vérité et pourtant…

Exercice difficile parce qu’une caméra ne saurait reproduire le bouquet ni aucun des plaisirs que procure le vin. Exercice difficile parce que les sentiments que nous attachons à tout ce qui touche le vin sont très personnels, mélange de notre culture, de nos origines régionales, de notre éducation et qu’il nous est déjà si difficile de trouver les mots… qu’on se sent incapable de penser qu’on pourrait les mettre en scène, les réduire en images. Et pourtant, le vin, c’est d’abord la vigne et les hommes qui la travaillent, c’est la cave, la dégustation, la table. Le vin, c’est la terre, le soleil, la lumière… nous y voilà ! Car, depuis son invention, ce que le cinéma raconte le mieux, c’est l’histoire des hommes. Les plus beaux films ne sont ils pas des films d’amour ? Les plus grands héros ne sont ils pas en quête d’absolu ? Alors filmer le vin et tout ce qui l’entoure… exercice difficile, oui, presque aussi difficile que les métiers du vin.

Axel BRUCKER
Président du Festival Oenovidéo 2001



Oenovidéo 2001 à Suresnes (Île de France)

Pour sa 8e édition, le Festival Oenovidéo est accueilli (dans une cité où l'image viticole rejoint la tradition vigneronne comme une rencontre naturelle) à Suresnes, haut lieu des vignobles franciliens, dont l'esprit et la dynamique culturelle marquent la renaissance d'une viticulture hors du commun…

Cette année, 52 films présentés par 6 pays ont participé aux éliminatoires qui se sont déroulées dans le cadre convivial et pédagogique du Hameau en Beaujolais en mars et avril dernier.
Oenovidéo 2001 présente 20 films nominés pour quelque 8 heures d'images captivantes et sincères qui expriment la diversité des réalisateurs, amateurs et professionnels.
Cette année comme depuis 5 ans, l'OIV réunit son jury des Prix et apporte son patronage au Festival.
Au fil du temps, Oenovidéo enrichit son professionnalisme dans un environnement associatif au service des professionnels des métiers de la vigne, du vin et de l'image.

Grand merci à la ville de Suresnes et à son Maire, M. DUPUY, qui assure la matérialité du Festival et apporte avec l'association « du clos du Pas Saint-Maurice » (présidée par Jean Louis TESTUD, maire adjoint de Suresnes) le témoignage de leur savoir-faire.
Nous nous réjouissons de placer Oenovidéo 2001 dans les vignes de Suresnes face à la Tour Eiffel et de créer ainsi l'image du Festival en ce début de siècle.

Henri-Laurent ARNOULD
Directeur du Festival

Organisation

Forum Œnologie Association


Ville de Suresnes

Revue des Œnologues

Coordination Internationale & Patronage de l’Office International de la Vigne et du Vin

8e Edition du Festival Oenovidéo sous le patronage et avec la participation de l’Office International de la Vigne et du Vin (O.I.V.)

Pour sa 8e édition, le Festival Oenovidéo aura lieu à Suresnes (Hauts de Seine) du 8 au 10 juin 2001. Avec le temps, ce festival, consacré à la présentation des nouvelles créations audiovisuelles en faveur de la vigne, du vin et des autres produits issus de la vigne, a atteint une forte notoriété internationale tant parmi les professionnels de la communication que dans le grand public sensible à la richesse, à la convivialité et aux spécificité du secteur viticole de plus en plus à la mode.
Cette année encore, l’O.I.V sera le partenaire du festival Oenovidéo 2001 et outre le patronage qu’il lui a attribué, réunira parallèlement son propre jury afin de désigner, en plus des prix accordés par le festival, ses lauréats dans les catégories qui répondent plus particulièrement à ses pôles de compétence :

  • Valorisation des produits de la vigne
  • Introduction à la connaissance de la vigne et de ses produits
  • Formation et vulgarisation scientifique et technique
  • Vigne et vin composante d’une civilisation.

À cet effet, le jury international des prix de l’OIV pour les ouvrages audiovisuels qui se réunira pendant le festival est composé de :

  • S.E. Frantisek LIPKA - Ambassadeur de Slovaquie dans le Royaume de Belgique et le Grand-duché du Luxembourg, Président du Jury des Prix de l’O.I.V (Slovaquie)
  • M. Pierre MERMIER - Académie suisse du Vin, Secrétaire Scientifique du Jury des Prix de l’O.I.V (Suisse)
  • M. Jean SCHWARZENBACH - Expert technico-économiste, ancien Secrétaire Scientifique du Jury des Prix de l’O.I.V (Suisse)
  • Mme Liliane WESTON - Membre du Jury des Prix de l’O.I.V (Grande Bretagne)
  • M. Santiago MINGUEZ - Membre du Jury des Prix de l’O.I.V (Espagne)
  • Mme Patricia GONZALEZ - Adjointe du Directeur Général de l’O.I.V. (Espagne)
  • Mme Lydie ALESSANDRELLO - Assistante du Directeur Général de l’O.I.V (France).

Ce jury se réunira ensuite le lundi 11 juin suivant le festival Oenovidéo 2001 pour l’attribution de ses « Prix 2001 » aux ouvrages écrits. La remise officielle des différentes distinctions attribuées par les organisateurs du festival, d’une part, et par le jury international de l’O.I.V, d’autre part, pour les ouvrages audiovisuels, ainsi que les prix 2001 de l’O.I.V pour les ouvrages écrits, aura lieu le mardi 18 septembre 2001 dans les salons de l’O.I.V (18, rue d’Aguesseau - 75008 Paris). À cette occasion, l’O.I.V organisera une dégustation de vins du monde ayant bénéficié d’une Médaille d’Or à l’issue de l’un des grands concours internationaux de vins auxquels il accorde également son patronage.

Georges DUTRUC-ROSSET
Directeur Général de l’OIV

Partenaires

Arbois
Jura - France

À l’invitation de la ville d'Arbois