Le Festival 2005

Bienvenue à Ménerbes

Au nom du Conseil Municipal et en mon nom personnel, je suis très heureux de vous accueillir en Provence pour ce 12e Festival OENOVIDEO, comme maire d’abord, comme producteur de films ensuite et enfin comme vigneron.

Je tiens à remercier Henri-Laurent Arnould d’avoir choisi Ménerbes, site deux fois millénaire, qui se situe au cœur du Parc Naturel Régional du Luberon, dans une appellation qui fait partie, aujourd’hui, de la Vallée du Rhône, l’une des régions viticoles françaises les plus dynamiques.

L’organisation du Congrès Mondial des Confréries Bachiques en 2002, puis l’ouverture à Ménerbes d’une Maison de la Truffe et du Vin du Luberon en 2004, démontre que notre municipalité participe de façon active à la promotion de la viticulture de notre département de Vaucluse.

La présence d’OENOVIDEO, cette année, est une étape supplémentaire pour soutenir nos vignerons et faire reconnaitre le potentiel de notre jeune appellation pour l’avenir. Le chemin est long et diffi cile lorsqu’on est en concurrence avec le monde entier, mais surtout avec la Loi Evin qui confond l’usage modéré avec l’excès en déresponsabilisant les consommateurs.

Comme vigneron, je n’ai de cesse de défendre notre appellation en démontrant dans le monde entier la qualité de nos productions. En quinze ans le nombre de domaines créés en Luberon, ou restructurés est la preuve que la confi ance dans notre viticulture existe et qu’il faut continuer à la protéger et à la faire connaître.
À cet égard, OENOVIDEO permet d’observer et d’apprécier des œuvres qui en France ou ailleurs participent à une meilleure connaissance de nos métiers et donnent une image réaliste des femmes et des hommes qui depuis des siècles consacrent leur énergie et leur passion à fabriquer des produits pour notre plaisir.
Ménerbes que Nostradamus a cité comme « un navire dans l’océan des vignes » est un symbole fort, un lieu idéal pour ce festival international qui associe le monde du vin et la communication audiovisuelle.
Alors, levons notre verre, et partageons ce plaisir de boire ensemble ces images.

Yves Rousset-Rouard
Maire de Ménerbes
Ancien député de Vaucluse







OENOVIDEO 2005 à Ménerbes Terroir d’images au cœur du Luberon

Pour sa 12e édition c’est un retour aux sources du Festival. À l’origine c’est lors de notre rencontre avec une équipe de réalisateurs de films à Avignon qu’est née l’idée de la confrontation entre les images de la viticulture et le savoir-faire cinématographique pour valoriser la richesse d’expression des productions de la Vallée du Rhône et de la Provence.

Puis la rencontre avec Yves Rousset-Rouard, Président du Festival OENOVIDEO à Beaumes de Venise en 1999 : rendez-vous était pris pour se retrouver un jour à Ménerbes. La dynamique de ce seul Festival itinérant fait de chaque édition une aventure et sa richesse s’affirme au fil des ans. OENOVIDEO dédié au seul produit agricole à qui l’homme a donné une dimension et à qui l’on attribue volontiers un caractère culturel, se construit à chaque étape. L’édition 2005 à Ménerbes en Luberon c’est 33 films parmi les 82 films en compétition dont le Grand Jury sera présidé par la réalisatrice et productrice de films Catherine Lamour.

H.L. ARNOULD
Directeur du Festival OENOVIDEO

Organisation

Forum Œnologie Association


Ville de Ménerbes


Commensale du Luberon

Maison de la Truffe et du Vin du Luberon

La réalisation d’un film est avant tout un travail de réflexion et de création où le réalisateur met le meilleur de lui-même pour atteindre son objectif, il en va de même pour le vigneron qui surveille et guide le travail de la vigne et l’élaboration de son vin.

À ce stade la rencontre OENOVIDEO est évidente. La création d’images au service des productions de la vigne s’inscrit dans une démarche novatrice : l’ambition de témoigner du savoir-faire des acteurs, pour inviter chaque consommateur à rêver et à méditer.

La richesse de cette rencontre fait appel à la créativité et à l’innovation, du coté des cinéastes, comme des hommes et des femmes de l’art, du coté de la vigne et du vin.

Dans notre environnement en pleine évolution, c’est un exercice qui ne devrait pas nous laisser indifférent, la compétence du Jury et l’échange des savoirs que je suis heureuse d’animer permettra de mettre en évidence ce qui se fait de mieux en cette période de mutation. Vignerons et cinéastes ont une belle partition à jouer ensemble.

Catherine LAMOUR
Président du Jury OENOVIDEO

Partenaires

Remise des Prix OENOVIDEO 2005

"Velut luna statu variabilis semper crescis"

Les premiers vers du célèbre Carmina Burana, "telle la lune, d’esprit changeant, sans cesse tu croîs" pourraient être la devise du Festival Oenovidéo.

Le palais du Sénat a en effet accueilli le 14 septembre 2005 la remise des prix de la 12e édition d’un festival Œnovidéo en pleine expansion, mais qui entend rester fidèle à son esprit d’origine.

Cette 12e édition a de fait marqué une nouvelle étape du développement d’Œnovidéo. Les 14, 15 et 16 avril, à l’invitation de Yves Rousset-Rouard, Maire de Ménerbes et sous la présidence de Catherine Lamour, réalisatrice, 600 festivaliers ont partagé 15 heures d’images :

  • 81 films en compétition, représentant 11 pays et 8 chaînes de télévision
  • 32 films nominés
  • 15 films récompensés :
    • 8 trophées du Grand Jury Oenovidéo, présidé par Catherine Lamour
    • 6 prix du Jury de la Revue des Œnologues, présidé par Gilbert Garrier, historien
    • 6 prix des partenaires : Association Nationale des Élus du Vin, Association Vin-Santé-Plaisir de Vivre, Bayer Cropscience, Ville de Ménerbes.
Œnovidéo entend respecter ses principes fondateurs, mots d’ordre qui ont fait son succès :
  • La rencontre : donner aux professionnels du vin et à ceux du cinéma l’occasion de se connaître, dans un contexte de profonds bouleversements des approches du consommateur et de la mise en valeur des produits et terroirs
  • La diversité : rassembler les arts et métiers de la vigne et du vin, vignerons, industriels, institutions, collectivités locales…dans leurs différences, sans exclusive, dans un esprit de rassemblement du potentiel créatif de chacun.
  • La découverte : rester en contact étroit avec les terroirs en conservant le caractère itinérant du festival. Chaque année, les villes candidates déposent des dossiers ; l’une d’elles est choisie pour accueillir la nouvelle édition d’Oenovidéo.
  • L’innovation, pour accompagner les évolutions de la filière. HL Arnould, Directeur du Festival, a ainsi annoncé la venue  de films de langue anglaise et la création d’un jury international dans la prochaine édition, afin de rester en phase avec la nouvelle donne mondiale qui se dessine dans le vin. Autres nouveautés, la première rencontre des Best-off Œnovidéo 2005 entre Noël et le jour de l'an à Ménerbes et la première exposition "Terroirs d’Images", dédiée à la photographie des paysages viticoles.
Musée Gallo-Romain de
Saint-Romain-en-Gal

Le 13e Festival Œnovidéo se déroulera dans le cadre du grand auditorium du Musée Gallo-Romain de Saint-Romain-en-Gal - Vienne, les 15, 16 et 17 juin 2006.

Monsieur Jacques Lasfargues, conservateur des musées gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal et de Fourvière représentant le Président du Conseil Général du Rhône, a exprimé toute sa satisfaction de recevoir l’édition 2006.

Organisation

Forum Œnologie Association


Ville de Ménerbes


Commensale du Luberon

Maison de la Truffe et du Vin du Luberon



Partenaires

 

Arbois
Jura - France

À l’invitation de la ville d'Arbois