Informations Presse

Communiqué de Presse

Septembre 2010

Éléments pour la Presse

Visuels OENOVIDEO en haute définition


Affiche du Festival 2010

Illustration Didier-Michel

Crédit Photo : OENOPLURIMEDIA

Les informations de cette rubrique sont libres de copie avec mention d'origine.

Cérémonie officielle de remise des Prix du 17e festival Oenovidéo

Vendredi 10 septembre 2010, Palais du Luxembourg, Paris

Le 10 septembre 2010, les trophées du 17e festival international des films sur la vigne et le vin ont été remis au Palais du Luxembourg à Paris en présence de nombreux professionnels du monde du vin, de la photographie et du cinéma. Parmi les 91 films en compétition, le Grand Jury du festival et les jurys partenaires ont distingué 11 films. Le Trophée Cep d’Or du Grand Jury 2010 a été décerné au documentaire Suisse de Fred Florey "Les saisons de Marie-Thérèse Chappaz" et le trophée du meilleur Long Métrage à la fiction de la réalisatrice Néo-Zélandaise Niki Caro "La veine du vigneron". Le palmarès 2010 confirme le caractère international du festival et récompense des réalisations américaines, espagnoles, françaises, luxembourgeoises, néo-zélandaises et suisses.

Pascal Judelewicz (Acajou films) et Gaspard Ulliel
reçoivent le Trophée du meilleur long métrage.

Cette fiction néo-zélandaise a aussi remporté le Prix de de l'imagination
et de la création attribué par L’Imaginarium remis par Nathalie Bergès-Boisset de la Famille des Grands Vins Boisset.

Quim paredes i baulida, réalisateur du long métrage espagnol « Et le vin fût ! » (24 imatges & Segon Sl) remporte le Trophée mention spéciale pédagogie.

Le Trophée du meilleur court-métrage est remis à Thomas Neunreither, réalisateur du clip Luxembourgeois It is true …what they say about Luxembourg (Broadcasting Center Europe) entouré de Nathalie Reckinger de la Commission de Promotion des Vins & Crémants de Luxembourg et d'Elisabeth Arpino, Viticultrice, en charge de l’agriculture d’Aigues Mortes et membre du Grand Jury 2010.

Eterio Ortega se voit décerner le trophée de la meilleure image pour la réalisation du documentaire espagnol The spanish wine cathedrals (Idem 4SL).

M. Bernard Amiens, maire d’Arbois annonce que le 18e festival International Oenovideo et la 6e exposition Terroirs d’images seront accueillis par la Ville d’Arbois (Jura) du 2 au 5 juin 2011.

Communiqué de Presse

Mai 2010

17e Festival International des films documentaires
et fiction sur la vigne et le vin
5e Exposition Internationale de photographies sur la vigne et le vin

Deux femmes de talent, l’une vigneronne, l’autre réalisatrice  au sommet du Palmarès Oenovidéo 2010

Le 17e Festival International Oenovidéo vient de se clôturer. Du 13 au 16 mai 2010, les festivaliers ont découvert, en compétition, 29 films de 17 pays. À l’issue de quatre jours de projection, le Grand Jury présidé par Edouard Molinaro et les Jurys partenaires ont dévoilé les 11 meilleurs films 2010. L’émotion était palpable chez les festivaliers d’Oenovidéo. Ils ont découvert un incroyable panorama de la production cinématographique sur la vigne et le vin. «J’ai beaucoup appris sur la vie et les passions des vignerons, l’esprit du vin…J’ai été très ému par certains films » commente le réalisateur Edouard Molinaro (Midi Libre du mardi 18/05/2010)

Le palmarès 2010 confirme le caractère international du festival avec une majorité de films étrangers primés : 7 et 4 films Français. Ce palmarès récompense des réalisations américaines, espagnoles, françaises, luxembourgeoises, néo-zelandaises, suisses. Ces fictions et documentaires, de 6 pays différents, illustrent les nouvelles tendances du Festival : l’arrivée de la fiction, la qualité croissante des images et des scénarios, la palette de plus en plus large des sujets traités, l’implication de réalisateurs de renom.

Les festivaliers enthousiastes ont découvert des films d’une grande sensibilité dans l’univers passionnant de la vigne et du vin. Grand public, professionnels du cinéma, de la communication et du vin, ont assisté à la projection de films du monde entier. « Ces images nous font voyager un peu partout. Il y a du rire, de l’émotion et de la beauté. On réalise à quel point nous pouvons être fier de notre métier. On découvre de nouvelles façons de parler de la vigne et du vin. C’est très riche. Cela m’a inspiré pour parler de mes produits» déclare un spectateur.

À l’issue de la projection de plus de 17 heures d’images venues du monde entier, quelques tendances du Festival 2010 se distinguent. Ainsi, les festivaliers ont pu apprécier la présence de nouveaux pays d’Europe centrale du sud comme l’Albanie, la Croatie et la Slovénie. À travers ces films, les vignerons de ces pays souhaitent faire redécouvrir des terroirs et des savoirs-faire oubliés. Par ailleurs, et c’est un fait nouveau par son ampleur, de nombreux films de la sélection 2010, traitent du thème de l’environnement et du lien fort entre l’activité viticole et la nature. Pour la première fois, un film «les 4 saisons des 5 sens» a été projeté en odorama (synchronisation image-son-odeur). Ce court métrage français, produit par l’Institut Franc-Comtois des Vins et du Goût est un véritable voyage sensoriel. Il a mis les papilles des spectateurs en éveil et a reçu le Prix ANEV de la meilleure action d’intérêt général. Pour la première fois dans l’histoire du festival, une fiction, dont le scénario est entièrement inspiré par l’histoire d’amour entre les hommes, la vigne et le vin, a fait son apparition. Elle a été longuement applaudie par des festivaliers sous le charme de cette histoire magistralement interprétée et mise en scène par la réalisatrice néo-zélandaise Niki Caro. Cette œuvre vient d’être récompensée par le Trophée du meilleur long métrage et le Prix de l’Imaginarium. Quel dommage qu’une diffusion de ce film, tourné en partie en Bourgogne, ne soit pas prévue en France !

Les 11 meilleurs films sur la vigne et le vin 2010

Présidé par Edouard Molinaro, réalisateur, acteur et scénariste, mondialement reconnu pour ces nombreux films, le Grand Jury était composé de professionnels du vin et du cinéma. Après plusieurs heures de délibération, il a annoncé le palmarès.

En tête du palmarès 2010, deux films marient subtilement quatre ingrédients essentiels : amour, engagement, attachement à la terre et destin exceptionnel. Ces deux films ont fait l’unanimité du Grand Jury.

« Les saisons de Marie-Thérèse Chappaz » remporte le Trophée Cep d’Or Spécial du Grand Jury et le Prix FIJEV. Ce documentaire suisse de 52 minutes réalisé par Fred Florey (Bordu films) dresse subtilement le portrait attachant d’une femme “amoureuse de ses vignes”. Les images débordent de cet amour pour la terre, ses vignes et son métier. La caméra présente mais discrête, comme un compagnon de route, nous fait partager ses fatigues et ses joies. Ce film remarquablement bien fait, présente avec pudeur et sensibilité un bel hommage à la biodynamie.

« La veine du vigneron » (The Vintner's Luck) remporte le Trophée du meilleur long métrage et le Prix de l’Imaginarium. Construit autour d’un triple mystère : homme, vin, amour, cette fiction est magnifiquement filmée par Niki Caro, une très grande réalisatrice, néo-zélandaise (Acajou films). Divinement interprété par Gaspard Ulliel et Jérémie Rénier, ce film sensoriel et sensuel est un vibrant hommage aux hommes qui travaillent la vigne et élaborent le vin. Il transmet avec émotion le grand mystère de l’amour de la vigne et du vin.

Neuf autres films documentaires et fictions ont retenu toute l’attention des jurys et du public

« It is true …what they say about Luxembourg», clip Luxembourgeois de 5 minutes réalisé par Thomas Neunreither (Broadcasting Center Europe) remporte le trophée du meilleur court-métrage pour sa créativité et la vision moderne et joyeuse qu’il offre des coteaux ensoleillés de la Moselle et de son vin.

«The spanish wine cathedrals», documentaire espagnol de 52 minutes réalisé par Eterio Ortega (Idem 4SL) se voit décerner le trophée de la meilleure image. Par la mise en avant magistrale de la lumière andalouse et d’architectures remarquables, ce film invite à découvrir l’Espagne viticole.

« Lingo Vino », fiction luxembourgeoise de 35 minutes du réalisateur allemand Daniel Texter (Iris productions) remporte le Trophée du meilleur scénario et le Prix Paysages et Environnement de Bayer CropScience. On se laisse captiver par cette fable pittoresque, face-à-face fort et tendre entre Léo et Jacob deux vieux vignerons querelleurs. Ce moyen métrage se déroule comme une pièce de théâtre, un huis clos, à ciel ouvert sur les bords de la Moselle.

« Révélation d’une AOC » court métrage français de 11 minutes réalisé par Philippe Vergeot (Conseil Interprofessionnel des vins AOC du Languedoc) remporte le trophée du meilleur film de promotion des ventes. Cette fiction délicate et rythmée donne envie à travers de très belles images poétiques et le cheminement d’une jeune fille, de partir à la découverte des vignerons du Languedoc.

« Et le vin fût ! » long métrage espagnol réalisé par Quim Paredes i Baulida (24 imatges & Segon Sl) remporte le trophée mention spéciale pédagogie. Ce film passionnant et didactique raconte la naissance d’un vignoble en Catalogne. Il explique merveilleusement bien de A à Z les différentes étapes de la vigne à la cave.

« La dernière goutte » court métrage français de 5 minutes réalisé par Raphael Bruggey (Renaud Berthoud, Mazet des Croses) remporte le Prix VSPV (Vin Santé Plaisir de Vivre) car il concentre en un temps record comment faire une bouteille de vin et la partager pour le plaisir de la rencontre.

« Bio-Diversité, Vins naturels tous azimut », documentaire français de 2 heures réalisé et produit par Jacques Macquart-Moulin remporte le Prix Savour Club du meilleur film aventures et découvertes. Cette enquête conduite à la rencontre de vignerons pour lesquels le vin est une aventure quotidienne et célèbre le respect de la biodiversité en viticulture.

«  Les 4 Saisons des 5 Sens », court métrage français de 21 minutes réalisé par Eric Marguet (Institut Franc-Comtois des Vins et du Goût) et diffusé en odorama (synchronisation image-son-odeur) remporte le Prix ANEV (Association national des Élus du Vin) de la meilleure action d’intérêt général. Véritable voyage sensoriel, ce film évoque les arômes, invite aux accords mets et vins. Ce périple gourmand met les papilles en éveil et en valeur le patrimoine viticole si précieux du Jura.

« Corked », long métrage américain réalisé par Paul Hawley (Brian A Hoffman) remporte le Prix du Public 2010. Cette comédie tourne en dérision l’industrie américaine du vin et écorche avec humour l’égo de certains sommeliers, critiques de vin, « marketer » du vin et maitres de chais Californiens. Un film qui nous apporte un regard nouveau sur une profession parfois trop sérieuse.

Grand Prix international de la Photographie sur la vigne et le vin

La photographie « Jeux d’eau » de Alain Creac’h a été élue par le Grand Jury Terroirs d’images® et remporte le Grand Prix 2010. Cette année, 1500 œuvres, 172 photographes, 14 pays étaient en compétition sur le thème “l’eau et la vigne”. Parmi les 110 photographies sélectionnées pour la 5e Exposition Internationale de photographies sur la vigne et le vin, 21 finalistes ont été retenus. C’est parmi eux que le Grand Jury, composé de personnalités du monde du vin, de la photographie et de la communication, a désigné la photographie gagnante. Réalisée en noir et blanc aux aurores dans les vignes de la région de Chablis, elle a immédiatement séduit les membres du jury pour la précision de sa composition. Dans un savant maillage, la vigne ponctue l’horizontalité et l’eau la verticalité pour aboutir à une toile parfaite. De l’émotion à l’état pur pour ce mariage subtil entre le flou de l’élévation des jets d’eaux et la rigidité rythmée des stalactites de glace.

Pendant tout l’été, l’exposition, composée de 110 photographies d’exception, est visible dans le splendide "Cellier des foudres" du Domaine Jarras. Les visiteurs peuvent encore voter pour élire la photographie à laquelle sera décernée le Prix du public. Cette exposition internationale, dont 2010 fête la 5e édition, est soutenue par Bayer CropScience, Listel et la Revue des Œnologues. Les prix des meilleurs photographes seront officiellement décernés le 10 septembre 2010 à Paris. Pour 2011, le thème choisi est « Arbres & bois de la vigne à la cave». À vos appareils !! [Dossiers d'inscription]

Remise officielle des Trophées 2010 à Paris

Les trophées 2010 seront remis officiellement le 10 septembre au Palais du Luxembourg à Paris en présence de nombreux professionnels du monde du vin, de la photographie et du cinéma. Les organisateurs du plus ancien festival international de films et de photographies sur la vigne et du vin, remercie le Domaine Listel-Jarras à Aigues-Mortes (Camargue), pour avoir si chaleureusement accueilli cette 17e édition.
 Assister à la remise des prix

Liste complète des films primés [Palmarès 2010]

Pour assister à la remise officielle des Prix le 10 septembre 2010 à Paris, merci de demander une invitation [Formulaire de demande]

Best-of 2010 :
Nuits-Saint-Georges - Les 2,3 et 4 juin 2010 à partir de 20 heures à l’invitation de l’Imaginarium, La magie des bulles. Inscription 03.80.62.61.40. www.imaginarium-bourgogne.com
Ménerbes - Le 25 juillet 2010 à l’invitation de la Maison de la Truffe et du Vin du Luberon. Renseignements 04.90.72.52.10 ou écrivez à truffeetvin@wanadoo.fr www.vin-truffe-luberon.com

Inscriptions 2011

• Festival Oenovidéo 2011
Producteurs et réalisateurs, télécharger dès maintenant votre dossier d’inscription 2011 [Dossiers d'inscription]

• Terroirs d'Images 2011 sur le thème « Arbres & Bois de la vigne à la cave »
Photographes amateurs et professionnels, télécharger dès maintenant votre dossier d’inscription 2011 [Dossiers d'inscription]

Le Festival OENOVIDÉO et l’exposition Terroirs d’Images sont organisés par : L’Association Forum Œnologie - oenovideo@mail.oeno.tm.frwww.oenovideo.oeno.tm.fr

Communiqué de Presse

Avril 2010

17e Festival International des films documentaires
et fiction sur la vigne et le vin
5e Exposition Internationale de photographies sur la vigne et le vin

Des images inédites venues du monde entier

Films documentaires, fictions et photographies

La sélection officielle du 17e Festival 2010 vient de s’achever. 19 pays et 91 films étaient en compétition. Parmi eux, 29 films viennent d’être officiellement nominés pour l’édition 2010. Ces films en provenance de 17 pays seront projetés du jeudi 13 au dimanche 16 mai 2010 aux Domaines Jarras-Listel à Aigues Mortes en présence de nombreux festivaliers et des membres des jurys.

Le président du Grand Jury 2010 est Edouard Molinaro, réalisateur, acteur et scénariste, mondialement reconnu pour ces nombreux films comme : “Un témoin dans la ville” avec Lino Ventura, “Mon oncle Benjamin” avec Jacques Brel, “La cage au folles” avec Michel Serrault, “Le Souper” avec Claude Brasseur et dernièrement “Beaumarchais, l’insolent” avec Fabrice Luchini. Cette année, l'invité d'honneur du Festival est Robert Tinlot, réalisateur et Président honoraire de l'Office International de la Vigne et du Vin (OIV). A l’issue de quatre jours de projection de 17 heures d’images venues du monde entier, les membres des jurys auront la lourde tâche de désigner les films primés. Le palmarès sera proclamé le dimanche 16 mai à 17h00. (demandez votre invitation. Places limitées)

Deux avant-premières d’exception

Deux films en compétition seront diffusés en avant-première européenne. Le premier est le long métrage de la réalisatrice néo-zélandaise Niki Caro “Veine de vigneron” (The Vintner's Luck) tourné en partie en Bourgogne en 2009 avec les acteurs Gaspard Ulliel et Jérémie Rénier. Le second est “Corked !” un film américain qui, sous l'apparence d'un documentaire, est en fait une comédie fiction autour de quatre wineries de Sonoma en Californie. Exceptionnellement, la projection de “Veine de vigneron” aura lieu au cinéma Marcel Pagnol de Aigues Mortes le jeudi 13 mai à 20h30 en présence de Edouard Molinaro qui dédicacera à cette occasion son dernier ouvrage "Intérieur soir" publié aux éditions Anne Carrière (demandez votre invitation - Places limitées).

Une expérience originale : synchronisation images, sons et odeurs.

Pour la première fois, en pionnier, Oenovidéo va permettre aux festivaliers de vivre une expérience originale. En effet, jeudi 13 mai, un des films en compétition sera diffusé en odorama, ainsi certaines scènes du film seront synchronisées avec un diffuseur d'odeurs. Cette association odeurs-images-sons est un bel hommage du monde du cinéma et de la technique au vin. Nous espérons que ceci ouvre de nouvelles perspectives de valorisation de la vigne et du vin (demandez votre invitation - Places limitées).

Des images du monde entier

Oenovidéo est une occasion unique de visionner des films et documentaires longs et courts métrages en provenance de 17 pays. Cette année, les pays représentés sont l’Australie, l’Albanie, l’Angleterre, l’Allemagne, la Belgique, le Canada, la Croatie, les Etats-Unis, l’Espagne, la France, la Hollande, l’Italie, le Japon, le Luxembourg, la Nouvelle Zélande, la Slovénie et la Suisse. Cette diversité est la garantie d’une compétition qui s'annonce pleine de découvertes. Ainsi les festivaliers, grand public et professionnels de la filière vitivinicole, pourront satisfaire leur curiosité et plonger dans cet incroyable panorama de la production cinématographique sur la vigne et le vin. (Programme complet)

Projections au cœur des vignes : un écrin de nature exceptionnel

Le plus ancien festival de films sur la vigne et le vin est invité pour sa 17e édition en Camargue. C’est au cœur du Domaine Jarras-Listel à Aigues-Mortes que les festivaliers seront accueillis dans une salle de projection pour le moins originale où l’écran sera entouré de foudres imposants. Le spectacle sera autant, à l’intérieur, dans la pénombre du cinéma, qu'à l’extérieur, au milieu du plus grand vignoble européen. Entre chaque séance, les festivaliers auront tout loisir de visiter les Chais de Listel et de sillonner, en petit train, les vignes dans un paysage époustouflant, habitat naturel de nombreuses espèces animales comme les flamants roses ou les chevaux etc (inscription aux visites du domaine).

Ce qui fait l’image de la vigne et du vin…

Les films projetés sont le reflet des grandes tendances véhiculées autour de l’image de la vigne et du vin en France et à l’étranger. Cette année, plus encore que l’an passé, la forte présence de films autour du thème de l’environnement se confirme : culture biologique, biodiversité au vignoble, paysages viticoles. Autant de signaux qui illustrent à quel point le festival est, depuis sa création, une rencontre incontournable pour tous les professionnels (viticulteurs, responsables marketing, enseignants etc. ) et les amateurs avertis, qui s’intéressent à l’image de la vigne et du vin.

Un nouveau partenaire rejoint Oenovidéo

Savour Club devient partenaire du Festival Oenovidéo et décernera le "Prix du meilleur film aventures et découvertes" ; il récompensera le film qui mettra le mieux en valeur des aventures, explorations, découvertes dans les mondes du vin, qu'il s'agisse de vignobles extrêmes, de viticultures héroïques, de nouvelles latitudes ou d'aventures plus proches mais aussi extraordinaires. Acteur incontournable du monde du vin depuis 1964, Savour Club s'engage avec ce partenariat dans la promotion de l'incroyable richesse de la production cinématographique sur la vigne et le vin.
En 2009, les partenaires fidèles du Festival (ANEV, Bayer CropScience, FIJEV, Revue des Œnologues, VSPV) ont également été rejoint par Louis Bouillot (Maison Boisset) et l’Imaginarium, la magie des bulles pour remettre le Prix Imagination et Création. L’imaginarium propose à Nuits-Saint-Georges en Bourgogne, une exploration sensorielle de l’univers des vins effervescents pour un public désireux de sensations et de connaissances (www.imaginarium-bourgogne.com).

Terroirs d’images : plongeons dans l’univers de l’eau et de la vigne

Itinérante, entièrement consacrée à la vigne et au vin, cette exposition originale a lieu pendant le Festival Oenovidéo. Terroirs d’images sélectionne et met en avant chaque année les meilleurs travaux de photographes amateurs et professionnels autour d’un thème différent :

  • En 2006 : Les paysages viticoles
  • En 2007 : Les gestes vignerons
  • En 2008 : Les animaux et fleurs dans la vigne
  • En 2009 : Pierres et patrimoine architectural dans la vigne

Pour sa 5e édition, le thème retenu est “l’eau et la vigne”. 110 photographies d’exception viennent d’être officiellement sélectionnées pour composer la 5e exposition internationale de photographies sur la vigne et le vin. Plus de 1 500 œuvres de 172 photographes amateurs et professionnels, en provenance de 14 pays étaient en compétition. Ces photographies seront exposées dans un splendide espace de plus de 120 métres de long : "le Cellier des foudres" du Domaine Jarras.

L’exposition Terroirs d’images 2010 rend hommage à l’élément "eau" et la vigne avec le souhait que ce patrimoine vivant soit mieux valorisé et nous l’espérons, protégé. L’eau et la vigne sont deux éléments intimement liés, à la recherche d’un perpétuel équilibre. L’eau, est aussi synonyme de combat contre l’érosion des eaux pluviales ou la sécheresse. La vigne et l’eau se côtoient sous de multiples formes : goutte de rosée, brume matinale, brouillard, pluie, neige, larme de gel, orage, grêle, nuage, arc en ciel, flaque d’eau où viennent patauger des grenouilles et des escargots… c’est aussi la larme de taille qui suinte à la montée de sève. L’eau berce, sillonne ou borde les vignobles du monde entier avec ses cours d'eau, rivières, fleuves, canaux, lacs, mers et océans. Elle jaillit parfois au milieu des vignes en sources, cascades ou rigoles.

L’heureuse synchronicité du lieu de l’exposition (le terroir des "Sables" en Camargue) et du thème 2010 fait de ce rendez-vous une occasion unique de célébrer cette rencontre entre la nature, l’eau, la photographie, la vigne et le vin.

Une vingtaine de photographies finalistes seront retenues sur les 110 photographies exposées. Parmi elles une se verra décerner le Grand Prix International de la photographie sur la vigne et le vin 2010 remis par Bayer CropScience et la Revue des Œnologues. Le public aura également la possibilité d’élire le Prix du Public 2010 doté d’un séjour au cœur des Domaines Listels.

L’inauguration de l’exposition aura lieu le jeudi 13 mai à 12h00 au Domaine Jarras-Listel (invitation à l’inauguration – visite de l’exposition).

Arbois
Jura - France

À l’invitation de la ville d'Arbois